Les frites de manioc : la pomme de terre n’a qu’à bien se tenir

Vous aimez les frites de pommes de terre ? Oui ? Vous allez adorer les frites de manioc ! C’est un vrai délice. Lorsque c’est bien préparé, on a un mélange de croustillant et de moelleux absolument satisfaisant. En plus, comme le kashar grillé, ces frites font toujours l’unanimité à la maison.

Mais le manioc, qu’est-ce que c’est ?

Le manioc, une « racine » sud américaine

Le manioc est une plante tropicale à tubercules originaire d’Amérique du Sud. Il est largement cultivé dans le monde entier pour ses racines comestibles, principalement en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Le manioc doit être correctement cuit avant d’être consommé, car il contient naturellement des composés appelés glycosides cyanogéniques qui peuvent produire du cyanure lorsqu’ils sont consommés crus.

Il existe deux types principaux de manioc : le manioc doux et le manioc amer. Le manioc doux contient des niveaux plus faibles de glycosides cyanogéniques, rassurez-vous, c’est le doux qui est commercialisé en France.

frites de manioc

La recette des frites de manioc

Bon, j’arrête de faire durer le suspense. Messieurs dames, voici le process à suivre pour obtenir de délicieuses frites croustillantes et moelleuses.

Ingrédients

  • 1 ou 2 racines de manioc

Instructions

  1. Mettez de l’eau à bouillir dans une casserole suffisamment grande pour accueillir le manioc une fois coupé.
  2. Faites chauffer la friteuse.
  3. Enlevez la peau du manioc à l’aide d’un éplucheur. La peau est un peu dure donc il faut y aller avec un peu de détermination.
frites de manioc
  1. Il y a plusieurs manières de découper le manioc. Personnellement, je préfère le découper dans le sens de la longueur en 2 morceaux, j’enlève le filament du milieu (quand j’y arrive, sinon, je l’enlève quand je mange), je divise les 2 morceaux en 2 autres morceaux (ce qui me fait 4 en tout), ensuite je détaille ces 4 morceaux en petits morceaux d’environ 2cm. Si vous avez un couteau solide du type couperet la tâche sera plus facile car le manioc est un peu dur. Pour en savoir plus sur les couteaux, lisez mon article sur les meilleurs couteaux pour barbecue.
manioc découpé
  1. Rincez le manioc à l’eau claire.
  2. Plongez le manioc dans l’eau bouillante et retirez-le 5 à 10 minutes après la reprise de l’ébullition (en fonction de la taille des morceaux).
manioc bouilli
  1. Égouttez le manioc
  2. Faites-le frire jusqu’à ce qu’il commence à avoir une couleur brune dorée.
  3. Salez, poivrez.
  4. Dégustez.

Avec quoi manger les frites de manioc ?

Les frites de manioc s’accorderont avec presque tout ce que vous pouvez préparer au barbecue, du poulet à la viande en passant par le poisson. Mais personnellement, je préfère le poulet, sous toutes ces formes. Avec le poulet à la portugaise, c’est un délice.

N’oubliez pas de l’accompagner d’un peu de piment, en effet, celui-ci va donner au manioc une dimension supplémentaire, surtout mélangé à un peu de mayonnaise.

frites de manioc piment

Où trouver du manioc ?

De plus en plus de grandes surfaces proposent du manioc au rayon des légumes exotiques. Ce n’est plus comme il y a 10 ans, à une époque où le manioc se trouvait uniquement dans les épiceries exotiques tenues par des Asiatiques.

J’en ai même vu en surgelé chez Picard, mais je n’y ai pas encore goûté.

Comment choisir du manioc ?

Lors du choix du manioc, il y a plusieurs aspects à considérer pour s’assurer que vous obtenez le meilleur produit possible.

  • La peau : la peau du manioc doit être dure et sans taches. Si elle est douce ou si elle présente des taches noires, cela peut indiquer que le manioc est trop mûr ou pourri.
  • La couleur : le manioc doit être blanc ou crème à l’intérieur. S’il est de couleur jaune, rose ou violette, c’est pas bon signe.
  • L’odeur : le manioc ne doit pas avoir une odeur forte. Si c’est le cas, cela peut signifier qu’il est pourri.
  • La taille : choisissez un manioc de taille moyenne. Les gros maniocs peuvent être fibreux et moins savoureux.

Enfin, il est préférable d’acheter du manioc dans un magasin ou un marché qui a un bon roulement de stock, car le manioc se détériore rapidement une fois qu’il est récolté. Un manioc qui a été stocké pendant une longue période peut ne pas être bon.

De plus, assurez-vous de stocker le manioc correctement une fois que vous l’avez ramené à la maison. Il doit être conservé dans un endroit frais et sec, et utilisé dans les quelques jours suivant l’achat.

Conclusion

C’est toujours difficile de conclure une recette. En vérité, la vraie conclusion se fait dans la vraie vie, une fois qu’on a préparé la recette et goûté.

Alors, qu’attendez-vous ?

Les frites de manioc

Cette recette de frites de manioc est un plat simple et délicieux. Ces frites sont une alternative savoureuse aux frites de pommes de terre traditionnelles et peuvent être servies avec une variété de sauces ou d'accompagnements.
Temps de préparation 15 minutes
Temps de cuisson 35 minutes

Ingrédients
  

  • 1 ou 2 racines de manioc

Instructions
 

  • Mettez de l’eau à bouillir dans une casserole suffisamment grande pour accueillir le manioc une fois coupé.
  • Faites chauffer la friteuse.
  • Enlevez la peau du manioc à l’aide d’un éplucheur. La peau est un peu dure donc il faut y aller avec un peu de détermination.
  • Il y a plusieurs manières de découper le manioc. Personnellement, je préfère le découper dans le sens de la longueur en 2 morceaux, j'enlève le filament du milieu (quand j'y arrive, sinon, je l'enlève quand je mange), je divise les 2 morceaux en 2 autres morceaux (ce qui me fait 4 en tout), ensuite je détaille ces 4 morceaux en petits morceaux d'environ 2cm. Si vous avez un couteau solide du type couperet la tâche sera plus facile car le manioc est un peu dur. Pour en savoir plus sur les couteaux, lisez mon article sur les meilleurs couteaux pour barbecue.
  • Rincez le manioc à l'eau claire.
  • Plongez le manioc dans l'eau bouillante et retirez-le 5 à 10 minutes après la reprise de l'ébullition (en fonction de la taille des morceaux).
  • Égouttez le manioc
  • Faites-le frire jusqu’à ce qu’il commence à avoir une couleur brune dorée.
  • Salez, poivrez.
  • Dégustez.
Retour en haut