Comment utiliser des cuisses de poulet désossées pour faire de meilleurs barbecues ?

Aujourd’hui j’ai eu une inspiration, et je voulais partager avec vous mes pensées car je pense que cela va vous servir. Le sujet du jour est le désossage de cuisses poulet.

Pourquoi ai-je envie de vous en parler ? Et en quoi est-ce pertinent dans le cadre du barbecue ?

C’est ce que nous allons voir dans quelques instants.

Mais pourquoi désosser des cuisses de poulet et pas autre chose ? Pour plusieurs raisons :

  • La structure osseuse des cuisses est relativement simple à retirer, avec un gros os central facile à suivre. C’est moins compliqué que de désosser des morceaux plus petits avec plusieurs os, ou d’autres types de viande.
  • Désossées, les cuisses de poulet sont plus faciles à cuire et à consommer uniformément. La chair est plus tendre une fois l’os retiré.
  • Les cuisses désossées sont plus polyvalentes. On peut les farcir, les rouler, les couper en morceaux plus petits, etc. Elles se prêtent à une grande variété de recettes.
  • On peut réutiliser les os des cuisses pour faire des fonds, bouillons ou gelées. Rien n’est perdu en désossant les cuisses.

Donc en résumé, les cuisses sont un bon choix de désossage par leur structure simple et leur polyvalence une fois l’opération effectuée. C’est un bon rapport efficacité/praticité.

Et le goût dans tous ça ? Réponse 👇🏽.

Une cuisse de poulet désossée est potentiellement meilleure au goût

Je vous vois faire de gros yeux en lisant le titre. Je sais, il est un peu trop « attrape clics ». Bien sûr, de façon absolue, un poulet désossé n’a pas plus de goût qu’un poulet non désossé. Et pourtant, il est à mon sens plus facile d’améliorer le goût et l’expérience culinaire d’une cuisse de poulet désossée.

En effet, l’utilisation d’une cuisse de poulet désossée peut influencer le goût et la texture de la viande de plusieurs manières :

  1. Marinade et assaisonnement : les cuisses de poulet désossées peuvent absorber les marinades et les assaisonnements plus efficacement que celles avec os, car il y a plus de surface de viande exposée. Cela peut conduire à une saveur plus prononcée et plus uniformément répartie dans la viande.
  2. Cuisson plus uniforme : sans l’os, la chaleur peut se répartir plus uniformément à travers la cuisse de poulet, ce qui réduit le risque de parties surcuites ou sous-cuites. Cela peut contribuer à une meilleure texture et à une saveur plus agréable, car la viande est cuite de manière optimale.
  3. Préparation et présentation : Les cuisses désossées sont souvent plus faciles à préparer et à manger, ce qui peut améliorer l’expérience culinaire globale. Elles sont également plus polyvalentes en termes de préparation, permettant des coupes et des présentations qui ne sont pas possibles avec les os.
  4. Temps de cuisson réduit : Le temps de cuisson des cuisses désossées est généralement plus court que celui des cuisses avec os, ce qui peut aider à préserver la jutosité et la tendreté de la viande, contribuant ainsi à une meilleure saveur.

Alors, est-ce que vous êtes convaincus ? Bien sûr que oui. Mais restez avec moi, ce n’est pas fini.

Les os peuvent servir pour des marinades et des bouillons

Si vous lisez mes recettes, il y en sûrement une qui ne vous a pas échappée. Il s’agit de la recette de sauce yakitori. Pourquoi je parle de cette sauce ? Tout simplement car dans sa composition, on utilise une carcasse de poulet.

Donc, les carcasses de poulet, et a fortiori les bouillons de poulet peuvent être utilisés pour faire des marinades, apportant ainsi une saveur riche et savoureuse à la viande (en effet, les carcasses et les os de poulet sont à la base de plusieurs types de bouillons de poulet).

Par ailleurs, les bouillons de poulet peuvent servir de base liquide pour une marinade, remplaçant ou complétant d’autres liquides tels que l’huile, le vinaigre ou le jus.

Les cuisses de poulet désossées peuvent être mises en brochettes

Il est toujours possible de faire des brochettes avec du blanc de poulet. C’est même très bon. Mais l’avantage des cuisses est qu’elles sont plus grasses, donc les brochettes seront meilleures.

En plus, les enfants raffolent des brochettes.

À ce propos, je vous invite à lire mon article sur la bonne utilisation des pics à brochettes. Vous y trouverez quelques astuces qui vont améliorer vos compétences en matière de pics à brochette.

Comment désosser une cuisse de poulet

Je ferai sûrement un tutoriel la-dessus une fois que j’aurai une bonne maîtrise de cet art de boucher, mais je vous mets ci-dessous quelques liens qui peuvent vous inspirer. Il faut garder en tête qu’il n’y a pas qu’une seule façon de faire, donc observez bien les gestes et utilisez ceux qui vous semblent clairs.

Bien sûr, bien que facultatif, le couteau à désosser vous aidera grandement dans cette tâche. Justement je parle du couteau désosser dans cet article.

Liens pour apprendre à désosser un poulet :

Conclusion

Nous arrivons à la fin de ce partage. Bien sûr, travailler le poulet peut prendre un certain temps, surtout au début. Mais ne vous inquiétez pas, plus vous pratiquerez, plus vous serez à l’aise.

Aujourd’hui, en écrivant cet article, j’ai préparé en même temps des cuisses de poulet désossées au barbecue avec ma marinade magique à l’ail, gingembre et citron vert. Tout le monde à la maison a beaucoup aimé. Une fois son assiette finie, ma petite fille de 4 ans a couru vers moi, pour me faire un gros câlin et prononcer les paroles les plus douces pour un papa boucanier : « papa, ton poulet est trop bon, merci ».

Est-ce qu’il y a autre chose à ajouter ?

Retour en haut