Comment bien utiliser les pics à brochettes en bois ou en bambou ?

Lorsque l’on organise un barbecue, les pics à brochette en bois sont des accessoires indispensables pour cuire facilement et en toute sécurité les aliments.

Cependant, il arrive fréquemment de les brûler, ou bien que les aliments tournent autour des pics pendant la cuisson, ce qui peut en agacer certains.

Dans cet article, je vais vous montrer comment éviter ces problèmes, et bien plus.

1. Tremper les pics à brochette pour les empêcher de brûler

En trempant préalablement les pics à brochettes en bois, on crée une barrière protectrice qui empêche le bois de brûler trop rapidement.

En effet, les pics à brochette en bois sont sujets à la combustion lorsqu’ils sont exposés directement à la chaleur intense du barbecue. Sans précaution, ils risquent de s’enflammer et de brûler, ce qui pourrait non seulement abîmer vos aliments, mais aussi représenter un danger potentiel.

J’ai appris cette technique dans un cours de cuisine thaïlandaise. C’est tellement évident que je me demande pourquoi je n’y ai pas pensé avant.

Comment tremper correctement les pics à brochette en bois ?

Maintenant que vous connaissez les bénéfices de cette technique, voici la meilleure façon de procéder :

  1. Choisissez des pics de bonne qualité, de préférence en bambou ou en bois dur (en hêtre par exemple). Évitez les modèles trop fins qui risquent de se casser.
  2. Plongez les pics dans de l’eau froide ou tiède pendant au moins 30 minutes, voire 1 heure pour une meilleure imprégnation. Assurez-vous que tous les morceaux de bois sont complètement immergés.
  3. Une fois le temps de trempage écoulé, retirez les pics de l’eau et secouez-les doucement pour éliminer l’excédent d’humidité. Ils doivent être bien imbibés mais pas dégouttants.
  4. Si vous ne les utilisez pas immédiatement, placez les pics trempés dans un récipient hermétique ou un sac plastique pour éviter qu’ils ne sèchent trop vite.
  5. Juste avant de les utiliser, vérifiez l’état des pics. S’ils ont commencé à se dessécher, n’hésitez pas à les tremper à nouveau quelques minutes.
pics à brochettes

2. Utiliser deux pics à brochettes au lieu d’un pour que les aliments ne se retournent pas

La technique de barbecue qui consiste à utiliser deux pics à brochettes au lieu d’un est une méthode pratique pour maintenir les aliments en place et faciliter la cuisson.

En insérant deux pics parallèlement dans les aliments, cela permet de les maintenir plus fermement, évitant ainsi qu’ils ne tournent sur le pic lors de la cuisson. Cette astuce est particulièrement utile pour les aliments plus gros ou plus glissants, assurant une cuisson uniforme et facilitant le retournement des brochettes.

Cette méthode permet également de mieux contrôler la cuisson des aliments, en assurant qu’ils restent bien en place et ne se détachent pas pendant la manipulation. En utilisant deux pics, on crée une structure plus solide pour les brochettes, ce qui est idéal pour des morceaux de viande ou de légumes plus volumineux.

Les avantages

L’utilisation de deux pics à la place d’un seul peut effectivement présenter certains avantages pour la cuisson au barbecue :

  1. Stabilité accrue : en enfilant les aliments sur deux pics parallèles, on crée une structure plus stable qui risque moins de se déformer ou de se casser pendant la cuisson. Cela évite que les morceaux ne tombent dans les flammes.
  2. Facilité de manipulation : tenir une brochette à deux mains est plus pratique et sécuritaire, surtout lorsqu’on doit la retourner ou la déplacer.
  3. Présentation plus esthétique : l’utilisation de deux pics donne souvent une présentation plus soignée et équilibrée des brochettes, ce qui peut être appréciable pour un repas entre amis ou en famille.

Les inconvénients

Cependant, cette technique comporte aussi quelques inconvénients à prendre en compte :

  1. Consommation de bois plus importante : utiliser deux pics nécessite évidemment le double de bois, ce qui peut être un facteur à considérer si l’on en a une quantité limitée.
  2. Temps de préparation plus long : enfiler les aliments sur deux pics prend un peu plus de temps que sur un seul.
  3. Risque de fissure accru : le fait de percer deux trous dans les aliments peut fragiliser leur structure et favoriser l’apparition de fissures.

Autres conseils pour une utilisation optimale

En plus du trempage et de la technique des deux pics, voici quelques autres astuces pour tirer le meilleur parti de vos pics à brochette en bois :

  • Évitez de les laisser directement sur les grilles brûlantes du barbecue. Posez-les plutôt sur le côté, hors des zones les plus chaudes.
  • Choisissez la bonne longueur de pics en fonction de la taille de vos morceaux. Ils doivent être suffisamment longs pour traverser complètement les aliments.

Conclusion

En suivant ces conseils, vous pourrez profiter pleinement des avantages des pics à brochette en bois lors de vos prochains barbecues. Vos convives apprécieront !

Retour en haut