Comment bien débuter dans l’utilisation d’un barbecue au charbon ?

Bonjour à tous. Aujourd’hui nous allons parler des choses à savoir pour utiliser un barbecue au charbon quand on débute. Nous allons dérouler 7 étapes simples mais très utiles. Ne vous inquiétez pas, au fur et à mesure que vous gagnerez en expérience, ces étapes s’intégreront naturellement dans votre mémoire et vous les appliquerez sans plus y penser.

N’oubliez pas, votre sécurité compte avant tout. Par conséquent, protégez-vous à l’aide des gants et d’une pince, ça va chauffer !

1. Allumer le charbon

J’ai écris des articles dédiés sur l’allumage d’un barbecue au charbon et sur le choix du charbon de bois, je ne donc vais pas m’étendre sur le sujet mais je vous conseille très vivement de les lire. En revanche, il y a quelques précisions que j’aimerai apporter ici, cela concerne la quantité de charbon nécessaire pour votre session de cuisson au barbecue.

En effet, selon le type d’aliment, la taille des aliments, la quantité d’aliments à cuire et la taille du barbecue, le choix de la quantité ne sera pas le même. Par exemple, la cuisson de brochettes de bœuf est très différente de la cuisson d’aubergines ou de la cuisson d’une poitrine de poulet. De la même manière, cuisiner pour 2 personnes ou pour 10 personnes ne nécessitera pas la même quantité de charbon.

Encore une fois, je vais me répéter autant qu’il le faudra, mais c’est l’expérience qui va vous aider à faire les bons choix. Tout de même, je vais vous donner des règles à respecter :

Mesurer la quantité de charbon à l’aide d’une cheminée

En effet, une cheminée est bien pratique pour allumer du charbon, mais elle peut aussi servir d’instrument de mesure. Cela permet d’avoir une référence qui ne change pas et sur laquelle on peut se fier au fil du temps. Par exemple, si vous cuisinez pour 2 personnes, peut-être qu’une cheminée remplie à moitié suffira, alors qu’une cuisson pour 5 vous demandera de remplir toute la cheminée.

Planifier la quantité de charbon en fonction du type de barbecue

Comme expliqué dans cet article, un barbecue à couvercle est plus économique qu’un barbecue sans couvercle dans le sens où le charbon est réutilisable dans le premier cas. Cela veut dire que vous ne perdrez jamais de charbon dans un barbecue à couvercle si jamais vous en mettez trop. Par contre ce ne sera pas le cas des barbecues sans couvercle.

Soyez donc vigilant si vous utilisez un barbecue sans couvercle, essayez de planifier la quantité de charbon dont vous aurez besoin pour ne pas faire de gaspillage. Encore une fois, cela vient avec l’expérience, mais tout de même, gardez ce point en tête.

Assurez vous d’avoir une quantité suffisante de charbon

Ce point est une évidence, mais ça ne mange pas de pain de vous le rappeler. En effet, imaginez la catastrophe si en pleine session vous vous retrouvez à cours de charbon. Je n’ose même pas imaginer ce scénario tellement il est effrayant.

Ceci est d’autant plus important si vous n’avez pas trop le choix et que vous utilisez du charbon de qualité médiocre. Étant donné qu’il va se consumer plus vite que la normale, achetez-en en grande quantité pour compenser.

2. Préchauffer le barbecue

Préchauffer un barbecue au charbon est essentiel pour une cuisson efficace, sûre et savoureuse. Cela prépare non seulement le barbecue à atteindre et maintenir la température désirée, mais contribue aussi à la qualité globale de l’expérience gustative !

Préchauffer un barbecue consiste à laisser brûler le charbon pendant au moins 15 minutes, après que celui-ci soit entièrement allumé (c’est à dire une fois qu’une couche blanchâtre recouvre les braises). Ouvrez tous les clapets d’aération au maximum. Cela va permettre d’atteindre une bonne température dans le barbecue et de mieux répartir la chaleur sur la grille. Le préchauffage de la grille est très important, car il va contribuer :

  1. À brûler/carboniser/pyroliser les résidus du précédent barbecue.
  2. À saisir rapidement les aliments.
  3. À détacher plus facilement les aliments de la grille grâce à la surface croustillante créée par la saisie. Ceux qui ont déjà essayé de faire du poisson au barbecue sauront de quoi je parle.

3. Nettoyer la grille du barbecue avant la cuisson

Pendant le préchauffage, je vous conseille de passer un coup de brosse sur votre grille. En effet, c’est toujours bien de faire place nette avant de démarrer la cuisson.

Vous pouvez aussi en profiter pour nettoyer la grille à l’aide d’un chiffon imbibé d’une huile neutre en goût, comme l’huile de colza. Cette lubrification empêchera les aliments de coller sur la grille.

4. Gérer la cuisson : l’importance de la température

Le temps de cuisson de la viande dépend de la température interne de l’aliment que l’on cuit. Donc au lieu de mesurer le temps, il est préférable de mesurer la température de cuisson de l’aliment. En effet c’est l’indicateur le plus fiable.

Justement à ce propos, j’ai écris un article où j’aborde ce thème de façon plus détaillée. Je vous invite à le consulter ici.

débuter utilisation barbecue charbon poulet fourchette

5. Ajouter du charbon dans le barbecue en cours de cuisson

Je pense que cette étape est la plus délicate de toutes. En effet, il peut arriver qu’en cours de cuisson, la quantité de charbon ne suffise plus. Ce problème peut être réglé en partie avant de commencer la cuisson, en choisissant du charbon de qualité, mais cette mesure n’est pas toujours suffisante.

Je vous imagine en train de gérer un barbecue pour 10 personnes, au bout d’une heure ou plus, vous commencez à paniquer car le charbon est presque totalement consumé.

Que faire ? Du calme, je vais vous expliquer.

Attention, il faut anticiper et ne pas attendre que les braises déjà présentes soient à 90% consumées, sinon vous allez galérer à démarrer l’allumage des nouveaux morceaux de charbon.

Ajouter du charbon à l’aide d’une grille articulée

La grille articulée peut apparaître comme un gadget, mais elle peut aussi vous sauver dans ce genre de situation.

Une grille articulée est une grille dont les deux extrémités sont pliables, permettant ainsi d’introduire du charbon (ou d’attraper quelque chose qui serait tombé dans la cuve du barbecue).

La présence d’une grille articulée est un critère à prendre en compte lors du choix d’un barbecue au charbon. Elle peut être intégrée comme c’est le cas pour ce Weber Original Kettle, ou peut être achetée dans un second temps (si le modèle existe pour votre barbecue).

Pour ce faire, les étapes à suivre sont :

  1. Déplacer les aliments de sorte à libérer les parties articulées. En effet, l’avantage de cette méthode est que l’opération peut être effectuée en laissant les aliments sur la grille.
  2. Glisser à l’aide d’une pince les morceaux de charbon sur les braises déjà présentes. Les nouveaux morceaux vont s’allumer par contact avec les précédents.
  3. À l’aide d’une pince, tournez la grille pour ajouter du charbon de façon uniforme dans tout le barbecue, si besoin.

Ajouter du charbon sans l’aide d’une grille articulée

Mais comment faire si vous n’avez pas de grille articulée ?

C’est simple, mais délicat.

  1. Éloigner les enfants et les animaux. En gros, sécuriser le périmètre.
  2. Je vous conseiller d’attendre qu’il n’y ait plus d’aliments sur la grille.
  3. À l’aide de pinces ou d’un lève-grille, saisir la grille pour l’enlever. Poser la grille sur la cheminée d’allumage par exemple.
  4. Ajouter autant de charbon que nécessaire.
  5. Replacer la grille sur le barbecue, toujours à l’aide de pinces.

Réduire la hauteur de la grille

Comme décrit dans cet article, la hauteur de la grille détermine la température de cuisson.

Par conséquent, le premier réflexe à avoir lorsque les braises se consument et de réduire, si possible, la hauteur pour que la cuisson soit toujours efficace.

6. Nettoyer le barbecue à la fin de la cuisson

Étape souvent négligée par la plupart, mais pourtant très utile : le nettoyage post-cuisson.

Profitez du fait que la grille soit encore chaude pour enlever, toujours à l’aide d’une brosse, tous les résidus qui sont venus s’y greffer en cours de cuisson. En effet, il est plus facile de réaliser cette opération à chaud plutôt qu’à froid.

Ca prend 2-3 minutes, maximum !

7. Éteindre le barbecue

Barbecue à charbon muni d’un couvercle

L’avantage d’un barbecue à couvercle est l’économie de charbon par la possibilité de le réutiliser plusieurs fois. En effet, lorsque vous allez éteindre le barbecue, le charbon va juste arrêter de brûler et s’éteindre. Rien n’est perdu.

Voici la procédure à suivre :

  1. Arrêtez la cuisson : une fois que vous avez fini de cuisiner, retirez les aliments du barbecue.
  2. Mettez le couvercle : assurez-vous que le couvercle est bien fermé. Sans oxygène, les braises commenceront à s’éteindre.
  3. Fermez les aérations : la plupart des barbecues à charbon ont des aérations en bas et sur le couvercle. Fermez-les complètement pour couper l’apport d’oxygène. L’oxygène alimente le feu, donc en le coupant, vous commencez à étouffer les braises.
  4. Laissez le barbecue refroidir : cela peut prendre plusieurs heures pour que les braises s’éteignent complètement et que le barbecue refroidisse. Ne tentez pas de vider les cendres tant que vous n’êtes pas sûr que tout est complètement froid au toucher.

Barbecue à charbon sans couvercle

Éteindre un barbecue non équipé de couvercle nécessite une attention particulière pour éviter les accidents et s’assurer que le feu soit complètement éteint. Voici quelques méthodes pour y parvenir en toute sécurité.

  • Laisser le feu s’éteindre naturellement : si vous n’êtes pas pressé, la méthode la plus simple et la plus sûre est de laisser le charbon de bois se consumer complètement jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de flammes et que les braises soient froides. Cela peut prendre plusieurs heures, donc cette méthode n’est viable que si vous avez suffisamment de temps devant vous.
  • Utiliser du sable ou de la terre : si vous êtes pressé, vous pouvez recouvrir les braises avec du sable ou de la terre pour étouffer le feu. Cela coupe l’apport d’oxygène, nécessaire pour maintenir la combustion. Assurez-vous de couvrir complètement les braises et vérifiez que le feu est bien éteint avant de partir.
  • Verser de l’eau avec précaution : bien que cela puisse sembler la méthode la plus rapide, verser de l’eau sur des braises chaudes peut créer beaucoup de vapeur et potentiellement projeter des cendres chaudes ou des morceaux de charbon. Si vous choisissez cette méthode, faites-le prudemment :
    • Éloignez tout le monde du barbecue.
    • Versez lentement de petites quantités d’eau pour éviter les éclaboussures et les nuages de vapeur.
    • Utilisez un arrosoir pour avoir plus de contrôle sur le débit d’eau.
    • Continuez jusqu’à ce que vous n’entendiez plus de crépitements, signe que les braises sont éteintes.
    • Mélangez les braises pour vous assurer que l’eau atteint toutes les zones et répétez si nécessaire.

Conseils de sécurité

  • Ne laissez jamais un barbecue sans surveillance tant qu’il est encore chaud.
  • Assurez-vous que le barbecue est placé sur une surface stable et loin de matériaux inflammables.
  • Gardez un seau d’eau, un tuyau d’arrosage ou un extincteur à portée de main pour faire face à toute urgence.

Conclusion

Voilà, nous arrivons à la fin de cet article. Comme d’habitude, lisez-le sans vous prendre la tête. Imprégnez-vous des mots et de leur signification et essayez d’appliquer ce que vous avez appris, sans tension, sans stress. Faites des erreurs. Mais recommencez et ne vous découragez pas.

Gardez à l’esprit cette citation d’un philosophe pas comme les autres (Alain pour ne pas le nommer) : « L’idée de l’expérience ne remplace nullement l’expérience. »

Retour en haut